ARAMIS

Jan 12, 2017 by

ARAMIS

Association loi 1901  à gestion désintéressée et non lucrative (convient-il de rappeler…)

248 Ménard Darriet 40210 Labouheyre

Faisons le point.

Le livre « La France et le terrorisme islamiste : la faute des politiques » est sorti en novembre 2016.

Une naissance mouvementée

Ce livre dérange, c’est évident. Les informations et le message qu’il véhicule sont loin d’être démagogiques et dénonce les conséquences dramatiques d’une politique nationale discriminatoire.

  • Dès le départ, il s’est heurté au refus des sociétés d’édition, y compris celles qui publient à compte d’auteur. Il est vrai que son petit frère : «Sectes, Religions et Libertés publiques » avait rencontré les mêmes difficultés et oppositions en 1996.
  • S’agissant de sa promotion par les médias, il est inutile je pense, de s’attarder sur un sujet qui fâche.
  • Aramis a voulu ouvrir un compte bancaire auprès du Crédit agricole. Cette demande a été refusée en raison de l’objet social de l’association qui porte sur l’édition de livres en faveur des mouvements et idées minoritaires. Une plainte pour discrimination a été déposée.

L’aventure commençait sous les meilleurs auspices.

Dès lors, dans un premier temps, Aramis a assumé le rôle d’éditeur et réalisé 2 tirages.

Puis, dans un second temps, nous sommes passés par les filières américaines, à savoir lulu.com, amazon, Barnes et Noble…

Décidément, il n’y a « Rien de neuf sous le soleil » (surtout sous le soleil de France).

Heureusement, quand les libertés sont bafouées en France, nous avons toujours la possibilité de faire appel à nos alliés anglo-américains.

Un lancement réussi

Malgré cette opposition, les commandes se situent à un bon niveau. Les deux premières éditions faites par ARAMIS sont épuisées. La rentrée de fonds procurée par ces ventes a été immédiatement réinvestie dans l’envoi d’exemplaires gratuits auprès de nombreux acteurs de la vie politique, sociale et religieuse :

  • Eglises traditionnelles et NMR
  • Journalistes français et étrangers (presse écrite et télévisée)
  • Chercheurs (sociologues, historiens, politologues…)
  • Organisations internationales (ONU, Conseil de l’Europe, OCDE, Cour européenne…)
  • Institutions françaises, dirigeants et hommes politiques
  • Hauts fonctionnaires
  • Associations humanitaires et de défense des droits de l’Homme…

A ce jour, plus de 200 livres ont été adressés dans le cadre de cette campagne (chiffres au 11 janvier 2017). Les retours sont positifs et encourageants.

S‘agissant d’un livre âgé de 2 mois, le bilan est satisfaisant. L’objectif est de faire passer une information et… un message, à savoir la dénonciation de l’intolérance et du racisme sur le sol de France qui ont conduit, durant deux décennies, à discriminer des religions et groupes pacifiques et à négliger la montée d’un terrorisme qui a durement éprouvé le peuple de France.

Rappelons que parallèlement à sa diffusion par ARAMIS, ce livre est disponible et peut être commandé sur les sites :

–  lulu.com

  • FNAC
  • amazon
  • Barnes et Noble
  • Kindle
  • Ingram…

Merci à toutes celles et tous ceux qui nous apportent leur soutien par des actions concrètes telles que :

  • la commande de livres,
  • leur promotion,
  • l’organisation de réunions permettant la présentation du livre et un débat…

De façon plus précise, tous mes remerciements à Martine, Teo, Thierry, Gérard, Alain, Jean-Pierre, Jean-Luc, Davy

Liste non exhaustive

« Amicalement Votre » (Désolé, chassez le cinéphile, et il revient au galop)

Et pour être complet…

Une dernière remarque qui, elle aussi, ne se soucie pas d’être démagogique. Elle est destinée à ceux qui visitent le présent blog ainsi que ceux de CAP,  non comme sympathisants actifs, mais plutôt avec l’esprit Facebook où la curiosité le dispute au voyeurisme.

Je les invite a méditer cette citation du pasteur Niemöller :

«  Quand ils sont venus chercher les socialistes je n’ai rien dit

Parce que je n’étais pas socialiste

Alors ils sont venus chercher les syndicalistes et je n’ai rien dit

Parce que je n’étais pas communiste

Puis ils sont venus chercher les Juifs et je n’ai rien dit

Parce que je n’étais pas Juif

Enfin, ils sont venus me chercher et il ne restait plus personne pour me défendre »

et surtout, ne pas nous contacter  avec une mentalité de banlieusard qui consiste, au sein d’un drame national, à solliciter notre aide pour régler leurs petites affaires personnelles.

« Que cela soit écrit et accompli » ( Dialogues de Pharaon dans  le film de Cecil DeMille « Les Dix Commandements ». Du calme ! Ce n’est que de l’humour…).

Christian Paturel

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer